Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Abdoullatif

Recommandation 20 : Quitte les impies et tout caractère abominable.

 

De même, tu dois émigrer et ne pas séjourner au milieu des impies, car cela constitue une humiliation de la foi de l’Islam et un rehaussement de la parole de l’impiété par rapport à la parole de Dieu. En effet, Dieu n’a ordonné le combat que pour que la parole de Dieu soit la plus haute, et que la parole des impies soit la plus basse. Garde-toi donc autant que tu le peux de séjourner chez les impies ou de te mettre sous la protection de l’un d’eux, et sache que celui qui s’installe au milieu des impies, alors qu’il pouvait les quitter, n’a aucune part dans l’Islam. En effet, le Prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue !- s’est dissocié de lui. Or l’Envoyé de Dieu – qu’Allah prie sur lui et le salue !-  ne se dissocie pas du musulman. Et il est établi qu’il a dit : « Je me dissocie de celui qui s’installe au milieu des polythéistes ». Il n’a pas considéré pour lui le mot musulman. De même Dieu – qu’Il soit exalté – a dit concernant ceux qui sont morts au milieu des polythéistes : « En les faisant périr, les anges demanderont à ceux qui se faisaient du tort à eux-mêmes : Où en étiez-vous (de votre religion ?) Nous étions impuissants ici-bas, répondront-ils. La terre de Dieu n’est-elle pas assez vaste pour émigrer ? Ceux-là auront la Géhenne pour refuge ; quel détestable avenir ! » (Coran, 4/97).

 

Voilà pourquoi nous interdisons à notre époque aux hommes de visiter Jérusalem et d’y séjourner du fait qu’elle se trouve aux mains des impies, car ils y ont autorité et pouvoir sur les musulmans qui se trouvent avec eux dans la plus mauvaise des situations. Puisse Dieu nous préserver de l’emprise des Passions ! En effet, ceux qui visitent aujourd’hui Jérusalem et y séjournent parmi les non musulmans sont ceux à propos desquels Dieu a dit : « Ce sont ceux dont les oeuvres auront été vaines dans leur vie de ce monde alors qu’ils s’imaginaient oeuvrer pour le mieux » (Coran, 18/104).

De même, tu dois quitter légalement tout mauvais caractère abominable que Dieu abhorre dans Son Livre ou par la bouche de l’Envoyé de Dieu – qu’Allah prie sur lui et le salue !-.

 

(Cheikh Muhyî-d-Dîn Ibn Arabî, Kitâb al-wasâyâ, traduit de l’arabe par Mohamed al-Fateh : Paroles en Or, édition Iqra)

Commenter cet article