Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Abdoullatif

soufya.jpgRecommandation 26 : tous vous êtes des bergers responsables de vos troupeaux.

 

Tu dois respecter les limites fixées par Dieu à propos de toi-même et des personnes sous ton autorité car tu en es responsable devant Dieu. Si Dieu t’a confié une autorité et un pouvoir, tu dois appliquer les peines légales et respecter les limites fixées par Dieu sur ceux qui dépendent de ton autorité. Car tous vous êtes des bergers responsables de vos troupeaux et cela ne concerne que le respect des limites fixées par Dieu à leur sujet. Le moindre pouvoir c’est l’autorité que tu as sur ton âme et sur tes membres où tu dois faire respecter les limites fixées par Dieu, et cela va jusqu’au grand vicariat. En effet tu es le vicaire de Dieu dans toutes les situations sur toi-même et au-delà. D’ailleurs, il est rapporté dans le hadith bien établi au sujet de celui qui respecte les limites fixées par Dieu et de celui qui ne les respecte pas, que l’Envoyé de Dieu – qu’Allah prie sur lui et le salue ! –  les a comparés à « Des gens qui ont un tirage au sort pour s’installer dans un navire : les uns ont occupé le pont et les autres les cales. Et lorsque ceux d’en bas montent pour chercher l’eau et passent près de ceux qui sont sur le pont, ils disent : « Si nous creusions une brèche pour accéder à notre part, nous ne gênerions pas ceux qui sont au-dessus de nous ! » Et si ceux installés sur le pont les laissent faire, tous périront. »

 

Ainsi lorsqu’une envie de faire le bien traverse ton esprit, sache que cela provient de l’ange. Et si ensuite te vient une idée qui t’empêche de faire ce bien, sache que cela provient du démon. Mais tu ne sauras distinguer le bien du mal que grâce à la définition de la Loi religieuse. Et si tu es assailli par une idée qui t’ordonne de faire le mal, sache que cela provient du démon, et si cette idée est suivie par une autre qui t’interdit de faire cela, sache que cela provient de l’ange. Et sache, de ce navire, que s’il est avarié, il périt et fait périr tout ce qui est en toi. Tu dois donc t’attacher à la science de la Loi religieuse, car tu ne sauras les limites fixées par Dieu tant que tu ne distingues pas celui qui y succombe de celui qui les respecte, et cela seulement si tu connaît la science de la Loi religieuse. Il t’incombe donc de rechercher la science de la Loi religieuse pour observer les limites fixées par Dieu.

 

(Cheikh Muhyî-d-Dîn Ibn Arabî, Kitâb al-wasâyâ, traduit de l’arabe par Mohamed al-Fateh : Paroles en Or, édition Iqra)

Commenter cet article