Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Abdoullatif

bismillah3.gifRecommandation 40 : Des recommandations prophétiques Muhammadiennes à l’imam ‘Ali (3).

 

Ô Ali ! Ne reste pas longtemps assis face au soleil car il provoque le mal profond, use le vêtement et change la couleur.

 

Ô Ali ! C’est pour toi une assurance de répéter : « Gloire à mon Seigneur, il n’y a de Dieu que Toi, je me confie à Toi et Tu es Le Seigneur du trône glorieux ! »

 

Ô Ali ! C’est une prémunition pour toi contre les obsessions sataniques lorsque tu répètes : « Et lorsque tu récites le Coran, Nous plaçons un voile épais entre toi et ceux qui ne croient pas à la vie future, et Nous recouvrons leurs coeurs d’un voile en sorte qu’ils ne le comprennent pas et nous frappons leurs oreilles de surdité. En viens – tu dans le Coran à mentionner ton Seigneur et Lui Seul qu’ils tournent les talons en fuyant » (Coran, 17/45-46).

 

Ô Ali ! C’est une prémunition pour toi contre le mal de l’oeil de l’envieux lorsque tu répètes : « Ce que Dieu veut sera et ce qu’Il ne veut pas ne sera pas. Je témoigne que Dieu est puissant sur toute chose, que Dieu a embrassé toute chose dans Sa science et recensé toute chose et il n’y a de force et de puissance que par Dieu ! »

 

Ô Ali ! Consomme l’huile et enduis-t’en car le démon ne s’approche pas de celui qui consomme de l’huile et s’en enduit pendant quarante jours.

 

Ô Ali ! Commence et termine tes repas par le sel car il est un remède contre soixante-dix maux dont la démence, la gale, la lèpre, le mal de gorge, le mal de dent et le mal de ventre.

 

Ô Ali ! Lorsque tu manges, dis : « Au nom de Dieu ! » Et lorsque tu termines ton repas dis « Louange à Dieu ! » car tes anges-scribes ne cessent d’inscrire les bonnes actions en ta faveur jusqu’à ce que tu éloignes de toi le repas.

 

Ô Ali ! Lorsqu’au début du mois tu vois le croissant lunaire répète trois fois : « Allahu akbar (Dieu est le plus grand) », puis dis : « Louange à Dieu qui m’a créé et t’a créé, qui t’as déterminé et qui a fait de toi un signe pour les mondes. » Alors, Dieu sera fier de toi devant les anges et leur dira : « Ô Mes anges ! Je vous prends comme témoins que J’ai affranchi ce serviteur du feu. »

 

Ô Ali ! Lorsque tu regardes dans le miroir dis : « Mon Dieu ! Comme tu as embelli ma constitution physique, embellis mon caractère et accorde-moi les subsistances ».

 

Ô Ali ! Si tu vois un lion et que l’affaire devient grave pour toi, prononce trois fois le takbir et dis : « Dieu est plus grand, plus majestueux et plus puissant que ce qui m’effraye et me menace. Mon Dieu, je me confie à Toi pour le repousser et je me réfugie auprès de Toi contre son mal ! » Tu seras épargné avec la permission de Dieu ; et si tu vois un chien qui aboie répète ceci : « Hommes et djinns, si vous êtes en mesure d’échapper aux espaces célestes ou terrestres, faites-le ! Vous ne le pourrez qu’avec un pouvoir (vous venant de Dieu) » (Coran, 54/33).

 

(Cheikh Muhyî-d-Dîn Ibn Arabî, Kitâb al-wasâyâ, traduit de l’arabe par Mohamed al-Fateh : Paroles en Or, édition Iqra).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article