Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Abdoullatif

surah-al-fatihaRecommandation 41 : Des recommandations prophétiques Muhammadiennes à Abu Hurayra (1).

 

Ce sont des recommandations faites par l’Envoyé de Dieu – qu’Allah prie sur lui et le salue ! - à Abu Hurayra – qu’Allah soit satisfait de lui - :

 

L’envoyé de Dieu – qu’Allah prie sur lui et le salue ! -  a dit à Abu Hurayra : Ô Abu Hurayra, lorsque tu fais tes ablutions mineures (wudhu’), dit : « Au nom de Dieu et louange à Dieu ! » Car tes anges gardiens ne cessent d’inscrire des bonnes actions en ta faveur jusqu’à ce que tu termines tes ablutions.

 

Ô Abu Hurayra ! Lorsque tu manges un bon repas, dis : « Au nom de Dieu et louange à Dieu ! » Car tes anges gardiens ne cessent d’inscrire les bonnes actions en ta faveur jusqu’à ce que tu finisses.

 

Ô Abu Hurayra ! Lorsque tu retrouves ta femme dis : « Au nom de Dieu et louange à Dieu ! » Car tes anges gardiens ne cessent d’inscrire des bonnes actions en ta faveur jusqu’à ce que tu te purifies de l’impureté majeure en te lavant. Puis, lorsque tu te laves de cette impureté majeure, on te pardonne tes péchés.

 

Ô Abu Hurayra ! Si ton épouse conçoit un enfant à cette occasion, on inscrira pour toi des bonnes actions égales au nombre des descendants de cet enfant jusqu’à la disparition du dernier d’entre eux.

 

Ô Abu Hurayra ! Lorsque tu montes un animal, dis : « Au Nom de Dieu et louange à Dieu ! » On t’inscrira parmi les dévots jusqu’à ce que tu en descendes.

 

Ô Abu Hurayra ! Lorsque tu montes sur un navire, dis : « Au nom de Dieu et louange à Dieu ! » On t’inscrira parmi les dévots jusqu’à ce que tu le quittes.

 

Ô Abu Hurayra ! Lorsque tu portes un habit neuf, dis : « Au nom de Dieu et louange à Dieu ! » On inscrira en ta faveur dix bonnes actions pour chaque fibre de ce vêtement.

 

Ô Abu Hurayra ! Ne crains pas ce que possède ta droite, car, si tu meurs en cet état, tu seras favorisé auprès de Dieu.

 

Ô Abu Hurayra ! Ne quitte ton épouse qu’à l’intérieur de sa pièce, ne la brutalise pas et ne lui fais pas de reproches sauf en ce qui concerne sa foi. Si tu te comportes ainsi, tu marcheras dans les chemins du bas-monde en étant un affranchi du feu de la part de Dieu.

 

Ô Abu Hurayra ! Endure les gênes de celui qui est plus grand que toi, de celui qui est plus petit que toi, de celui qui est meilleur que toi et de celui qui est pire que toi. Si tu es ainsi, Dieu sera fier de toi. Et celui dont Dieu est fier de lui devant les anges viendra au jour de la résurrection rassuré contre tous les maux.

 

Ô Abu Hurayra ! Si tu es un prince, vizir, ou conseiller d’un prince, n’outrepasse pas ma conduite et ma sunna. Car tout homme, prince, vizir, ou conseiller ou proche d’un prince, qui se démarque de ma conduite et de ma sunna, viendra, au jour de la résurrection, avec le feu que le brûle de partout.

 

Ô Abu Hurayra ! Une heure passée à accomplir la justice vaut mieux que soixante ans d’adoration passés le jour dans le jeûne et la nuit en prière.

 

(Cheikh Muhyî-d-Dîn Ibn Arabî, Kitâb al-wasâyâ, traduit de l’arabe par Mohamed al-Fateh : Paroles en Or, édition Iqra).

Commenter cet article