Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Abdoullatif

qul huwaRecommandation 40 : Des recommandations prophétiques Muhammadiennes à l’imam ‘Ali (5).

 

Ô Ali ! Lorsque tu descends dans une demeure (où tu effectues une halte) dis : « Mon Dieu ! Installe-nous dans une demeure bénie car Tu es le meilleur des hôtes ! » Tu obtiens alors le bien de cette demeure et on t’épargne son mal.

 

Ô Ali ! Prends garde à la dispute car il n’y a en elle aucune sagesse et la discorde est inévitable.

 

Ô Ali ! N’entre jamais au hammam sans pagne car celui qui regarde et celui qui est regardé sont maudits.

 

Ô Ali ! Ne mets pas ton anneau à l’index et au majeur car c’est une pratique du peuple de Loth.

 

Ô Ali ! Ne mets pas des vêtements teints en rouge et ne dors pas dans un drap c’est la tenue de satan.

 

Ô Ali ! Ne récite pas le Coran pendant que tu es incliné et pendant que tu es prosterné.

 

Ô Ali ! Prends garde à la polémique car elle anéantie les oeuvres.

 

Ô Ali ! N’éconduis pas le mendiant même s’il vient vers toi sur un cheval et donne-lui car l’aumône tombe dans la Main de Dieu avant de tomber dans celle du quémandeur.

 

Ô Ali ! Hâte-toi de faire l’aumône car le malheur n’outrepasse pas l’aumône.

 

Ô Ali ! Attache-toi au bon caractère car tu atteins grâce à cela le degré de celui qui jeûne et observe les prières nocturnes.

 

Ô Ali ! Prends garde à l’emportement car le démon est le mieux placé pour attaquer le fils d’Adam lorsqu’il s’emporte.

 

Ô Ali ! Prends garde à la plaisanterie car elle dissipe la splendeur du fils d’Adam et sa vigueur.

 

Ô Ali ! Récite la sourate le culte pur (qul huwa allahu ahad) car elle met un terme à la pauvreté. Et prends garde à l’usure car elle comporte six fléaux, trois dans le bas-monde et trois dans la Vie Future. Pour ce qui est du bas-monde, elle hâte l’anéantissement, chasse la richesse et anéantit les subsistances. Pour ce qui est de la Vie Future, c’est le terrible interrogatoire en rendant les comptes, le courroux du Seigneur des seigneurs – qu’Il soit exalté et magnifié – et l’éternel séjour en enfer.

 

Ô Ali ! Lorsque tu entres chez toi, salue les gens de ta maison et le bien s’accroîtra en ta demeure.

 

(Cheikh Muhyî-d-Dîn Ibn Arabî, Kitâb al-wasâyâ, traduit de l’arabe par Mohamed al-Fateh : Paroles en Or, édition Iqra).

Commenter cet article

Suâd 28/07/2010 10:56


Essalamu alaïkum wa Rahmatullah wa Barakatuh,

Barak'Allahu fik, cher frère.

Juste un petit détail : ne pas se couvrir de drap de couleur rouge ?.